Formation permis transport en commun (D, DE) à Martres Tolosane, Montesquieu Volvestre, Cazères

PERMIS D

Il permet la conduite des véhicules affectés au transport en commun de personnes et comportant (plus de 8 passagers non compris le conducteur). On peut y atteler une remorque dont le PTAC ne dépasse pas 750 kg.

Il est possible de conduire un bus articulé avec le permis D.

Pour passer ce permis, le candidat doit être âgé de 24 ans minimum, avoir le permis B et avoir le code depuis moins de 5 ans.

Le permis D peut être obtenu avant 24 ans sous conditions :

  • A 21 ans, si le candidat a suivi une FIMO. Il est alors restreint à un parcours de ligne n'excédant pas 50 km jusqu'à ses 23 ans.
  • A 23 ans, si le candidat a suivi une FIMO. Dans ce cas, il n'est pas soumis à restrictions.
  • A 21 ans sans restriction si le candidat a suivi une formation longue (CAP ou Titre Professionnel de conducteur routier de personnes).

Un examen médical préalable est obligatoire, avant la délivrance du permis, et des examens périodiques sont demandés :

  • Tous les 5 ans jusqu'à 60 ans.
  • Tous les ans après 60 ans.

PERMIS DE

Il concerne les véhicules de la catégorie D attelés d'une remorque d'un PTAC supérieur à 750 kg mais n'excédant pas 3,5 tonnes.

Cette catégorie est obtenue par équivalence si le candidat est déjà titulaire du permis CE lorsqu'il passe le permis de la catégorie D.

Le permis DE peut être obtenu avant 24 ans sous conditions :

  • A 21 ans, si le candidat a suivi une FIMO. Il est alors restreint à un parcours de ligne n'excédant pas 50 km jusqu'à ses 23 ans.
  • A 23 ans, si le candidat a suivi une FIMO. Dans ce cas, il n'est pas soumis à restrictions.
  • A 21 ans sans restriction si le candidat a suivi une formation longue (CAP ou Titre Professionnel de conducteur routier de personnes).

Un examen médical préalable est obligatoire, avant la délivrance du permis, et des examens périodiques sont demandés :

  • Tous les 5 ans jusqu'à 60 ans,
  • Tous les ans après 60 ans.

La formation

La formation au transport routier est assurée par les écoles de conduite spécialisées en véhicules lourds.
La formation comprend :

  • Une épreuve hors circulation avec des interrogations écrites et orales.
  • Une épreuve en circulation.

Le déroulement de l'épreuve pratique est similaire pour toutes les catégories.

Pour les non-détenteurs du diplôme professionnel, il faut passer la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire) après le permis C. Dans tous les cas la FCO (Formation Continue Obligatoire) doit être suivie tous les 5 ans.

ÉPREUVE HORS CIRCULATION

L'épreuve est la même quelle que soit la catégorie de permis, seul le véhicule change. Cette épreuve d'une durée de 40 minutes se décompose en quatre exercices principaux :

Interrogation écrite

L'élève tire au sort 10 questions sur un jeu de 20 fiches et dispose de 6 minutes pour répondre. La notation varie de 0 à 3 en fonction du nombre de bonnes réponses. Si le candidat donne moins de 5 bonnes réponses, il est éliminé.

Vérifications courantes de sécurité

Elles comprennent les éléments suivants : tour du véhicule, contrôle de la présence des documents de bord et de l'état mécanique, citation de tous les organes de sécurité en annonçant leur présence et leur bon état devant l'inspecteur. Le barème de points est variable suivant les fautes et les oublis commis par le candidat.

Dételage et attelage d'une remorque (DE)

Interrogation orale

L'élève tire une fiche au sort sur un jeu de 12 fiches portant sur des thèmes de sécurité. Le barème de points est variable suivant les fautes et les oublis commis par le candidat. L'interrogation orale peut être éliminatoire.

 

Maniabilité et essais freins

L'exercice consiste à montrer sa capacité à man?uvrer le véhicule en marche arrière sur un parcours sinueux entre des piquets qu'il ne faut pas toucher. A la fin de la manœuvre, le candidat réalise un arrêt de précision, une mise à quai, ou un stationnement en créneau.

La  sortie de piste du véhicule, le heurt d'un piquet ou encore le non-respect de la zone d'arrêt en fin de marche arrière entraînent l'échec à l'essai en cours.

Le candidat dispose d'un ou deux essais en fonction de la notation acquise. La man?uvre doit être réalisée dans un délai de cinq minutes.

L'impossibilité de réaliser la manœuvre entraîne l'ajournement.

Pour réussir l'épreuve hors circulation, vous devez obtenir un minimum de points et ne pas avoir de note éliminatoire. Il faut également que le résultat de l'épreuve maniabilité soit positif.

Le candidat conserve le bénéfice de l'épreuve hors circulation pour un an, dans la limite de trois présentations à l'épreuve circulation.

Il faut avoir réussi l'épreuve hors circulation pour passer l'épreuve en circulation.

 

ÉPREUVE EN CIRCULATION

L'épreuve est la même quelle que soit la catégorie de permis, seul le véhicule change.

L'épreuve en circulation est réalisée en ville, sur route et sur autoroute le cas échéant.

Elle permet de vérifier si le candidat :

  • Respecte le code de la route.

  • Maîtrise la conduite de son véhicule.

  • Est capable de circuler en sécurité.

  • Est autonome dans la réalisation de son trajet.

  • Cette épreuve dure entre 40 et 60 minutes selon la catégorie.

 

 

 

Pour exercer le métier de conducteur routier dans les entreprises de transports publics et privés de personnes, il vous faudra passer la FIMO après le permis puis la FCO tous les 5 ans.

Pour réussir à l'épreuve circulation, il vous faut obtenir un minimum de 17 points et ne pas commettre d'erreur éliminatoire.
VALIDITÉ DU PERMIS

Les permis "transport de personnes" sont valables :

  • 5 ans, pour les moins de 60 ans.

  • 1 an à partir de 60 ans.

Le renouvellement est soumis à visite médicale.